Toujours là!

Publié le par JB et Céline

Chers lecteurs, vous allez croire que nous sommes morts. Mais rassurez-vous, ce n'est absolument pas le cas! Le terme qui s'applique à notre situation est plutôt "débordés". Je pense que les mots tels que "repos", "tranquillité", "calme" et "traîner" ont tout simplement disparus de notre dictionnaire.

Mais cela ne nous empêche pas de faire des choses. La dernière fois que j'ai posté un billet sur ce blog, nous nous apprêtions à aller au défilé de la Saint-Patrick (OMG, ça fait déjà deux mois quasiment!!!). Eh bien nous y sommes allés! Il ne faisais pas chaud, c'est moi qui vous le dit! Nous avons bien sûr pris des photos, que je vais ajouter à la liste des albums photo très vite, c'est promis. Le défilé de la St-Patrick était ma foi très interressant. On a pu voir de beaux messieurs en kilt (non, je ne suis pas allée voir si la légende est vraie... mais si elle est réellement vraie... ayoye, ils devaient avoir bien froid quand même! C'est qu'il ne faisait pas chaud chaud ce jour-là!!!). Le défilé avait lieu sur la rue Sainte-Catherine et nous nous étions postés au point de départ du défilé pour pouvoir prendre des photos des chars et des groupes avant qu'ils ne commencent à avancer et qu'ils ne soient à moitié cachés par la foule de badauds qui, comme nous, aiment bien les défilés. Bon, il était intéressant, mais ça ne valait pas non plus de geler des heures dans le froid, alors une fois les photos prises, nous avons écouté les fanfares jouer de la cornmuse un moment et nous sommes tranquillement rentrés nous mettre au chaud!


Environ un mois plus tard, c'était notre première visite de France... Émilie, une amie très chère, avait prévu de venir pendant les vacances de Pâques. Ce fut un vrai bonheur de la recevoir chez nous! Pensez donc! La première française à venir nous voir! Nous étions fiers de lui montrer notre chez nous, il faut bien le reconnaître... Parce que quand même, on l'aime, notre chez nous québécois! On a réussi à se créer un petit nid douillet, qui a certes besoin d'encore un peu de déco, mais déjà, on s'y sent bien, en sécurité, à l'aise. On l'aime et nous sommes contents de pouvoir le partager avec ceux que nous aimons...

Alors bien entendu, le séjour d'Émilie a été pour nous l'occasion de redevenir touristes et de revoir la ville de Montréal telle qu'elle nous est apparue lors de notre premier séjour ici, voilà déjà presque trois ans maintenant... Parce qu'aujourd'hui, nous ne la voyons plus de la même manière. Nous ne nous rendons plus compte de la taille des avenues, de l'imposante majestée du stade olympique, du caractère exceptionnel du jardin botanique, de la différence dans les habitudes, la façon de vivre, les opinions, le respect et la gentillesse des commerçants. Revivre à nouveau la découverte de la ville et de ses spécificités à travers les yeux de nos visiteurs, c'est comme si nous redécouvrions la ville encore et encore. C'est beau, c'est magique...

Pour impressionner Émilie, la première chose que nous avons fait avec elle, c'est de monter en haut de la tour du stade olympique. La tour du Stade Olympique est la plus haute tour penchée du monde (l'architecte devait être italien... LOL) et elle offre un point de vue unique sur Montréal. Des fenêtres tout autour du sommet permettent de voir aussi bien le centre ville que le St-Laurent et l'Est de la ville. C'est absolument magnifique et on aperçoit même notre appartement de là-haut ! En dépit du décalage horaire, Émilie tenait bien le choc, alors nous avons décidé de lui présenter notre coin préféré de Montréal : le jardin botanique. Alors c'est sûr, à la mi-avril, les fleurs sont bien loin d'être sorties, surtout qu'il avait encore neigé un peu la semaine précédente! Mais la beauté du jardin reste visible même sans les fleurs. Les jardins de Chine conservent leur majesté et les jardins japonais leur sérénité. On ne peut pas ne pas aimer le jardin botanique. Il est magnifique même en plein hiver, sous 2 mètres de neige!

Par la suite, comme c'était le week-end de Pâques, nous avions le lundi de congés. Nous en avons profité pour faire une partie des incontournables : le vieux port, le centre-ville, le vieux-Montréal, le Mont-Royal... avec une Émilie enchantée par tout ce qu'elle voyait.
Le second week-end, nous avions prévu de monter dans le Saguenay, chez une amie bloggeuse à moi, qui a une magnifique maison, avec plein de place et qui a gentillement proposé de nous accueillir chez elle durant quelques jours. Nous avions pris deux jours sans solde (ben, oui, quand on n'a pas de congés à prendre, on peut les prendre sans solde!!), le vendredi et le lundi. Nous avions prévu de monter en bus... avec un bus de nuit. Le bus décollait à 20h de Montréal et arrivait à 2h du matin à Chicoutimi, où Karine devait nous attendre.

Le Saguenay est une très belle région. Les villes sont assez banales en elles-mêmes, mais la manière dont elle s'intègrent dans la nature est tout bonnement géniale. Les arbres envahissent la ville de La Baie, située, comme son nom l'indique, dans une baie. Une baie magnifique, qui donne sur le Saguenay (le fleuve) et le Fjord. Karine a été merveilleuse car elle a fait des kilomètres et des kilomètres en voiture pour nous permettre de voir non seulement le Fjord à Ste-Rose, mais aussi le Lac Saint-Jean, qui était encore tout gelé! Une grande étendue blanche qui s'étalait à nos pieds, l'autre rive à peine visible. Un calme et une tranquillité qui font rêver... je vous dis que j'ai beau aimer Montréal, le calme des régions exerce une attraction de plus en plus puissante sur moi!
Et le Fjord, que nous sommes allés voir à Ste-Rose, est simplement magnifique... Par bien des côtés, il me fait penser aux Highlands écossais! La même nature sauvage, les mêmes pentes rocheuses escarpées, la même absence de population pour troubler la tranquillité du lieu.

Trois jours de week-ends, c'est beaucoup, mais ça passe vite. Pas assez tout de même pour nous empêcher de nous faire un brunch québécois. Au menu, des oeufs sur le plat au sirop d'érable, du bacon frit au sirop d'érable, des pancakes au sirop d'érable, des toasts au sirop d'érable... La maman de Karine a également été merveilleuse, car elle nous a cuisiné une tourtière, un plat typique du Québec, ainsi qu'une tarte au bleuets. Les bleuets (blueberry, soit, des mirtilles en France) sont LA spécialité du Saguenay. La tarte est très simple, c'est une simple pâte sur laquelle on étale les bleuets, que l'on saupoudre de sucre ensuite. On enfourne et quand on la ressort, c'est vraiment délicieux!

Bref, ce week-end chez Karine peut se résumer en quelques mots : gastronomie, balades, littérature... Merci encore Karine, pour ce merveilleux week-end! (les photos arrivent bientôt)

Le séjour d'Émilie a rapidement touché à sa fin. Quelques visites, quelques soirées tranquilles, et voici qu'était venue l'heure de la reconduire à l'aéroport...

Une semaine plus tard, samedi dernier, donc, nous recevions d'autres visiteurs de marque: mes parents. Bon, si on est honnête, leur séjour a moins bien démarré que celui d'Émilie... un petit malin a cru bon de blaguer sur la présence éventuelle d'une bombe dans ses bagages. Résultat, tout le monde descend, on fouille l'avion et on repart, 6 heures plus tard. Ce qui fait qu'au lieu d'accueillir mes parents vers 15h30-16h, nous les avons accueillis vers 22h30...  Et parce qu'on le vaut bien, nous sommes allés nous promener en ville dimanche et là, je me suis fait voler mon porte-feuille, avec tous mes papiers... du coup, après la visite des coins touristiques de Montréal, mes parents ont eu droit à l'éventail des diverses administrations québécoises... jamais deux sans trois, parait-il... Croisons les doigts pour que l'adage mente, cette fois!
Des photos et plus de détails une fois leur séjour terminé!

En attendant, sur ce petit compte rendu des deux derniers mois, je vous laisse, chers amis.
A bientôt et bon long week-end du 8 mai à tous!

Commenter cet article

sandrine 10/05/2009 12:33

bonjour as vous nous sommes heureux d'avoir de vos nouvelles passe le bonjour a tes parents qu'ils profitent bien de la fin de leur vacances et esperons que le retour soit moin mouvementer lol
gros bisous a vous a biento

JB et Céline 10/05/2009 14:41


le message a été transmis !!!
Gros bisous à vous tous aussi !