One down, two to go...

Publié le par JB et Céline

Chère famille, chers amis, voilà déjà une première semaine qui s'achève sur les trois que doit durer ma mission chez le client. Elle n'a pas été facile, c'est moi qui vous le dis....

Cela fait deux ou trois mois qu'au travail, aussi bien du côté de JB que du mien, nous sommes surchargés. On travaille fort, lui et moi. On ne fait pas forcément d'heures supplémentaires (sauf en ce moment pour moi), mais on a des journées bien chargées. Ce qui fait que nous sommes épuisés et que des vacances seraient bienvenues (bon, il va falloir attendre encore quelques mois pour les vacances). Heureuement, au cours des deux prochaines semaines, nous aurons deux jours fériés (pendant lesquels je risque de devoir travailler, mais que je vais récupérer plus tard, avec mes heures supplémentaires) : la fête nationale du Québec le 24 juin et la fête nationale du Canada le 1er juillet. JB a également encore une journée mobile a prendre d'ici la fin du mois. Je pense que ça va lui faire du bien parce que même si cette semaine, la charge de travail a été moins lourde pour lui, il n'en reste pas moins qu'il est fatigué... Et moi aussi, d'ailleurs. Irritable, peu patiente, susceptible, asociale et agressive, il me semble que c'est clair, non??? En ce moment, faut pas me chercher !!

Pendant ce temps, nos deux petits bouts de chou continuent de bien pousser. Ils ont déjà plus d'une semaine, nos nouveaux amours ! J'ai tellement hâte de les voir ! Malheureusement pour nous, Orlane n'est pas encore assez forte pour sortir de la maternité et rentrer chez elle, donc je vais devoir attendre encore une semaine pour les voir sur skype! Et je pense à ma soeur, qui doit rester aussi (je ne l'imagine pas rentrer sans les bébés). Même si les petits lui prennent du temps, l'hôpital n'est pas forcément un lieu de villégiature de rêve... je suis de tout coeur avec toi, soeurette!!!!

Ce soir aura lieu le premier feu d'artifice dans le cadre de la compétition. Il s'agit de l'Espagne, si je ne m'abuse. D'après les articles de journaux, l'Espagne a déjà remporté 14 fois le Jupiter (le prix remis au pays qui a fourni la plus belle prestation), dont 3 fois au moins avec la société de pyrotechnique qui "performe" ce soir, comme on dit ici. Le temps est gris, mais il ne semble pas pleuvoir. Croisons les doigts pour ça se maintienne et que nous puissons aller y assister !!! Je ne manquerai pas de vous faire un compte-rendu demain!!!

Après ce medley de nouvelles en tout genre, je vais aller publier un billet sur mon autre blog (aujourd'hui, je parle d'un roman qui traite des Filles du Roy, un sujet que j'ai très envie de creuser, dès que j'arrête les heures sup') et je retourne au bullage en règle. C'est fou ce que ça fait du bien, de rester chez soi avec un bon bouquin!!!! N'est-ce pas????


Commenter cet article