Petite anecdote, ou comment se retrouver enfermés dehors...

Publié le par JB et Céline

Notre propriétaire nous avait averti avant-hier que les responsables de l'entretien du système de chauffage du duplex viendrait vérifier les canalisations et tout le tremblement pendant la matinée. Étant donné qu'elle travaille en dessous, elle se chargeait de leur ouvrir la porte de chez nous.

Chez nous, nous avons deux portes extérieures. La première est une moustiquaire, sans serrure, comme dans les films, mais avec une poignée et un système pour la bloquer de l'intérieur. Puis nous avons notre première porte, avec serrure et tout. A l'intérieur, il y a une petite entrée pour se déchausser et une troisième porte pour faire une protection supplémentaire en hiver (la classe, hein??).

Bref. Les monsieurs du chauffage sont venus, repartis, et notre propriétaire a refermé la porte. Et a bloqué la moustiquaire...

De retour du travail hier soir, bien entendu, il n'était plus possible d'ouvrir la porte, puisqu'une fois bloquée de l'intérieur, la moustiquaire ne peut pas être ouverte par l'extérieur. Ha ha ha ha, on était enfermés dehors, la bonne blague!!! Je vous dis ça en rigolant, mais j'avoue que je rigolais moins hier soir! Et bien entendu, comme nous sommes très au fait des moyens de communication actuels, nous n'avons pas de téléphone portable... obligés de retourner au métro, où il y a des téléphones publics, pour appeler notre propriétaire afin qu'elle vienne nous ouvrir par en bas! Elle est arrivée mortifiée, et l'histoire fut oubliée... Ouf, on a pu rentrer chez nous! Il fait chaud, certes, mais ce n'est pas une raison pour dormir à la belle étoile!!!

Commenter cet article