Mens sana in corpore sano

Publié le par JB et Céline

L'adage le dit : un esprit sain dans un corps sain. L'un ne va pas sans l'autre. Le corps, comme l'esprit, doit être entretenu.


Quand nous sommes arrivés au Québec (et même avant que nous quittions la France), j'avais fait le projet de reprendre le sport. Partis en juin, la rentrée scolaire est arrivée trop vite, je n'ai pas eu le temps de trouver une formule sportive qui me convienne. Mais j'ai profité de l'année pour me renseigner et j'ai fini par prendre une décision. Ce sera le Centre Sportif du Parc Olympique. Il était grand temps que je me remette en forme, après plus de 7 ans sans activité sportive!


J'ai donc repris le step pour le cardio (ce qui devrait me fatiguer suffisament pour que je dorme) et ai choisi y ajouter un cours de yoga, afin d'améliorer ma posture (ce qui pourrait atténuer les maux de dos que j'ai régulièrement) et apprendre à me détendre (ce qui devrait aussi m'aider à dormir mieux).



Les cours de step sont dispensés le mardi soir de 18h à 19h. Je suis arrivée en avance, histoire de pouvoir m'installer au fond. Dans mes jeunes années, quand je faisais du step avec ma maman, j'étais toujours devant, parce que sans me vanter, je me débrouillais plutôt bien et je mémorisais les chorégraphies facilement. Les autres nous demandaient, à Eugénie et à moi, de nous mettre devant histoire de suivre sur nous aussi. Là, en revanche, j'ai préféré m'installer au fond, le temps de prendre mes repères, de me réhabituer au rythme. Et puis, je préfère me faire discrète. Je ne suis plus la même personne qu'avant, j'ai moins envie d'impressionner les autres et plus envie de faire les choses pour moi. J'ai donc installé mon step au fond et j'ai attendu que le cours commence en observant les autres. Premier constat : il y a beaucoup d'habituées. La salle s'est vite remplie, nous devions bien être une trentaine. Le cours a commencé. Dispensé par un homme (une première pour moi), un sportif très dynamique et plutôt drôle. Échauffement. Jusque là, tout va bien. Première série de pas... là, déjà, je me rend compte que si je n'ai pas perdu la manière de faire correctement les pas, en revanche, j'ai perdu mes muscles, mon souffle et mon endurance. Au bout d'une demi-heure de cours, bien qu'enchantée, j'ai commencé à regarder la pendule en me demandant si j'allais survivre encore une demi-heure à ce rythme. J'ai rouge comme une tomate, je dégoulinais de partout et je n'arrivais plus à soulever les jambes... bref, j'ai du boulot pour reprendre ma forme! Mais en revanche, j'adore toujours autant ce bien-être que l'on ressent quand on s'est bien dépensé! Quand on fait du sport, le corps sécrète de l'endorphine, la molécule du bonheur... on se sent envahi d'un tel bien-être, ça pourrait devenir addictif...


Bien entendu, dès le lendemain, j'ai eu du mal à me bouger, tellement mes muscles étaient endoloris!!


Comme je le disais, j'ai décidé de compléter ma remise en forme avec un cours de yoga. Cela faisait plusieurs années que je voulais en faire, mais avec mon emploi du temps, c'était difficile. J'ai lu partout que pour apprendre à réguler son sommeil et à gérer son stress, le yoga faisait des miracles... comme ce sont mes deux maux principaux, je voulais tenter l'expérience et je m'étais juré de le faire au Québec. Je suis contente d'avoir réalisé un projet de plus!
Les cours de yoga débutant ont lieu le mercredi soir de 17h30 à 18h45. Ce cours m'a paru beaucoup plus court que le cours de step, sûrement parce que j'ai moins cru que j'allais en mourir. En revanche, il m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses :

- je ne sais pas respirer correctement
- je suis dissipée et ai de la difficulté à garder ma concentration
- je n'ai aucun sens de l'équilibre
- je n'ai vraiment pas de muscles
- je manque cruellement de souplesse
- je ne sais pas décontracter mes muscles sur commande, bien au contraire...

Ça me fait de l'ouvrage, ça, non? Il va falloir que je travaille sur tous ces points.


Le yoga est une discipline qui permet d'apprendre à ressentir les énergies qui traversent notre corps. On apprend à prendre des positions qui étirent les muscles et les articulations, qui permettent de ressentir nos chakras (les points d'énergie de notre corps). On apprend à maîtriser ses mouvements, sa respiration, son corps. C'est très bénéfique pour les personnes à tendance nerveuse ou qui s'angoissent facilement (moi, par exemple). Pendant ce cours, nous avons appris plusieurs positions permettant d'étirer les jambes, la colonne vertébrale, des positions qui font travailler l'équilibre. Dans une position, à un moment donné du cours, j'ai presque senti l'énergie de mes bras partir dans mes jambes... c'était assez étonnant! Les cours se terminent par une séance de relaxation. Allongés sur un tapis, nous devons décontracter tous nos muscles et les sentir se décontracter, des orteils jusqu'à la couronne de la tête. Et là, je n'aurais pas cru ça possible, mais 5 minutes de plus et je dormais réellement! Si seulement je pouvais faire ça dans mon lit aussi!

Je pense que le yoga a déclenché quelque chose en moi. J'ai mal dormi la nuit dernière, la nuit après mon cours. J'avais comme une sensation de ne pas réussir à canaliser mon énergie, je me sentais complètement envahi par quelque chose que je ne saurai définir. Je ne pouvais plus faire la différence entre rêve et réalité, mais en même temps, j'avais ce mot en tête... YOGA... comme si mon corps me disait de recourir à ce que j'avais appris. Étrange, cette sensationm très étrange.


Je sais que j'ai beaucoup de travail à faire sur moi pour retrouver ma forme et me sentir mieux dans mon corps, moins balourde, moins empotée, plus agile. Mais déjà, je ressens les bienfaits de la reprise d'une activité sportive. La semaine, rythmée par ces deux cours, passe plus vite. Demain, c'est déjà vendredi. Je me sens bien, heureuse et joyeuse. Courbatturée de partout, je ne bouge qu'avec difficulté et tous mes muscles réclament un bain bien chaud. Mais je suis bien. Cette douleur, c'est comme la preuve qu'une nouvelle vie, plus saine, commence. Comme si, toutes ces dernières années, j'étais en sommeil, et jque 'attendais cette nouvelle vie pour me réveiller...

Publié dans Un peu de notre vie

Commenter cet article

Marion 19/09/2009 01:00

Mais tu sais que les séances d'acupuncture sont remboursées par nos mutuelles ici ! Si ça fait de l'effet tu pourras te prendre qques séances à Montréal aussi Dommage que je ne puisse pas te donner notre secret parce que nous, on éteint la lumière, on dort

JB et Céline 19/09/2009 16:03


Excellent ! Elles remboursent vraiment tellement de choses les mutuelles !!!! Je vais essayer de trouver un acupuncteur correct à Montéal. C'est pour ça que j'essaie en France, parce que ma mère la
connait et je lui fais confiance, mais faut que je me renseigne, je ne voudrais pas tomber sur un charlatan ici!!! Merci pour l'info en tout cas!!!


Marion 18/09/2009 22:52

Ouh tu m'as l'air d'être une grande stressée toi aussi  Enfin moi ça va beaucoup mieux mais je sais ce que ça fait de mal dormir etc., j'ai eu ma période comme ça, alors j'espère que sport et yoga vont t'aider !!! Tu seras "top shape" pour aller faire des raquettes en plus comme ça 

JB et Céline 18/09/2009 23:54


Stressée, moi???? Nooooooo  ça doit faire environ 7-8 ans que j'ai des problèmes de sommeil et que je suis en
permanence fatiguée!! ça commence à aller mieux, pour le stress du moins, parce que le sommeil, c'est toujours pas ça. J'ai des séances d'acupuncture prévue pendant nos vacances en France, histoire
de voir si ça fait quelque chose!!!

Mais t'inquiète, même fatiguée, je suis partante pour les raquettes !!!!!


DelphineJ 18/09/2009 19:11

Une fois de plus, je me retrouve beaucoup dans ce que tu écris. J'avais aussi mis le sport entre parenthèses depuis la fin de mes études. Changer de pays m'a vraiment donné envie de me bouger et de tester de nouvelles choses. On ne se rend pas assez compte du temps qui passe quand on est enfermé dans la routine... Changer de pays permet de prendre du recul sur beaucoup de choses dans sa vie.

JB et Céline 18/09/2009 19:41


Tout à fait d'accord! Partir est un peu le meilleur moyen de se retrouver vraiment!

Ça fait tellement du bien, de reprendre une activité, de faire autre chose que simplement travailler... c'est pas ça, la vie. On a besoin de variété pour ne pas s'ennuyer et en profiter
pleinement!
C'est une expérience extraordinaire, de quitter son pays.... plus qu'on ne peut l'imaginer!!