Croustilles aux amandes

Publié le par JB et Céline

Cette semaine, j'ai essayé pas mal de nouvelles choses question cuisine. Rien d'extraordinaire, mais des petites choses qui font plaisir et qui "goûtent bon", comme on dit ici...

 

Alors j'avais envie de partager avec vous une de ces tentatives, les croustilles aux amandes. J'ai pris la recette d'un blog de cuisine que je suis régulièrement, Le Pétrin.

 

Voici donc la recette, recopiée telle quelle du blog de Sandra :

 

  • 115g de beurre ou margarine tempéré
  • 200g de sucre cassonade
  • 1 sachet de sucre vanille (note de moi-même: comme je n'en avais pas, à la place, j'ai utilisé de l'extrait.. d'amande !! Histoire de renforcer le goût des amandes, que j'adore!!!)
  • 80 ml d'eau
  • 325g de farine
  • 1/4 cc de bicarbonate de sodium
  • 1 grosse pincée de cannelle (ou de vanille en poudre)
  • 90g d'amandes effilées (je ne sais plus si en France, les amandes effilées sont des amandes tranchées finement ou des amandes coupées en sorte de mini-julienne - ici, au Québec, les amandes effilées sont coupées en juliennes... je pense que les deux sortes sont possibles pour cette recette, en fait!)
Chemiser un moule à cake standard avec du film alimentaire bien tendu en veillant à laisser les bords dépasser de part et d'autre pour favoriser le démoulage (même principe que pour une terrine).


Couper le beurre ou la margarine en petits morceaux et les placer dans une grande casserole. Ajouter la cassonade et le sucre vanillé, verser l'eau et poser immédiatement la casserole sur feu moyen. Faire fondre le beurre en mélangeant le moins possible pour éviter de dissoudre complètement le sucre (attention le mélange ne doit pas bouillir!).

Note: David Lebovitz explique que les cristaux de sucre non dissous rendent ces biscuits encore plus croustillants d'où l'utilisation indispensable de cassonade dont la texture plus grossière que le sucre blanc même cristallisé fait qu'il se dissout moins vite. De même, pour accélérer la fonte de la matière grasse et conserver ainsi plus de cristaux de sucre non dissous, je conseille d'utiliser du beurre ou de la margarine tempéré(e) plutôt que tout juste sortie du réfrigérateur et d'ajouter l'eau en dernier juste avant de mettre à fondre!

Hors du feu, ajouter immédiatement dans la casserole la farine, le bicarbonate de soude et la cannelle (ou la vanille), mélanger grossièrement puis ajouter les amandes effilées et les incorporer délicatement pour les garder entières.

Verser la préparation dans le moule chemisé, rabattre les bords du film alimentaire par-dessus la pâte et aplanir la surface avec la main ou le fond d'un autre moule à cake pour obtenir une surface lisse et plane ainsi qu'une épaisseur régulière.
Réfrigérer pendant quelques heures le temps que la préparation soit suffisamment dure pour pouvoir être tranchée sans être déformée.

Note: si le temps presse, vous pouvez également placer le moule rempli au congélateur. Attention toutefois à ne pas trop laisser durcir la pâte qui deviendrait trop difficile à trancher.

 

Préchauffer le four th. 5-6 (160°C). Garnir deux plaques de cuisson avec du papier sulfurisé (ne pas utiliser de silpat ou autre feuille silicone qui ne permettent pas d'obtenir le croustillant recherché).

Transférer la pâte durcie sur une planche à découper et avec un grand couteau bien aiguisé, trancher des rectangles de pâte les moins épais possible et les disposer au fur et à mesure sur les plaques de cuisson en les espaçant d'au moins 3 cm.
Note: moins les rectangles de pâte seront épais, plus les biscuits seront croustillants. Ceux sur la photo sont un peu épais (c'était mon 1er essai), aujourd'hui j 'arrive à les découper plus finement à force d'en faire.. c'est en forgeant etc... Si vous ne souhaitez pas cuire l'intégralité des biscuits, vous pouvez découper et cuire la quantité désirée et conserver le reste de pâte crue bien emballée au frais pendant quelques jours voire congeler le pain de pâte.

Enfourner et cuire environ 10 à 12 min ou le temps que les biscuits aient commencé à se raffermir au toucher et qu'ils aient une pris une couleur dorée dessus et dessous. Sortir les plaques du four, attendre 1 min puis retourner chaque biscuit à l'aide d'une spatule métallique de façon à ce que le fond du biscuit se retrouve dessus et remettre à cuire au four environ 10 min ou le temps que les croustilles soient fermes avec une belle couleur caramel.

Note: les temps de cuisson sont donnés à titre indicatifs puisqu'ils dépendent de l'épaisseur des biscuits. Essayez de découper de manière régulière pour avoir une épaisseur constante qui rendra la cuisson plus homogène.

Refroidir complètement les biscuits avant de les mettre dans une boîte hermétique de préférence en métal pour les conserver bien croustillants (et terriblement bons!).

 

 

Et voilà le résultat! C'est super facile à faire, en fait, et les croustilles aux amandes s'accordent parfaitement avec un petit thé vert aux amandes de Kusmi tea (qui a parlé d'obsession??) ou n'importe quelle boisson, à la limite ! Et même en dessert ou grignottage, ça passe parfaitement bien!!

 

Croustilles-aux-amandes.JPG

 

Pour ma part, les tranches étaient encore un peu épaisse (moi aussi, c'était ma première fois), donc elles sont moins croustillantes que ne l'annonce la recette, mais comme ça se mange tout seul, ces petites choses, je vais sûrement en refaire régulièrement (j'ai idée qu'une amie avec qui je partage un goût immodéré pour les amandes risque d'avoir envie que je lui en fasse à l'occasion d'une de ses visites!!). Nous verrons donc si la prochaine fois, elles seront meilleures, plus dorées et moins marron, et si ma photo sera mieux cadrée!! Stay tuned, folks!

Publié dans Gastronomie

Commenter cet article