Mon yoga et moi

Publié le par JB et Céline


Chers amis, chers famille, j'ai décidé d'inaugurer une nouvelle catégorie sur cet humble blog. Je vais vous parler du yoga (je sais, oui, vous n'attendiez que ça, ne me remerciez pas, c'est tout naturel).


J'ai commencé le yoga, vous vous en rappelez, mi-septembre. Pourquoi, me direz-vous? Déjà parce qu'on m'avait dit que le yoga était très bon pour soigner les maux de dos musculaires. Et puis, par espoir que cette discipline m'aiderait à gérer mes problèmes de sommeil, qui trouvent apparemment leur source dans ma tête plus que dans mon corps (genre, trop de pensées néfastes, trop de retenue, trop de choses que je garde sans les exprimer, trop de stress et de nervosité permanente, bref, c'est psychologique, comme beaucoup de cas de troubles du sommeil), à retrouver un équilibre, une paix intérieure que j'ai perdue il y a bien longtemps. Il aura fallu que je vienne vivre au Québec pour finalement me lancer dans le yoga... c'est fou ce que ça permet de changer ses habitudes, une expatriation!

Le yoga n'est pas qu'un simple sport. Beaucoup de gens vont faire du yoga comme ils vont faire de l'aérobic, pour bouger. Et ils en ressortent déçus. Parce que le yoga est une discipline qu'on range dans la catégorie sportive, certes, mais c'est bien plus que cela. Le yoga, c'est une véritable philosophie de vie, un moyen de soigner le corps et l'esprit. Pour bénéficier au maximum du yoga, il ne faut pas simplement prendre les positions indiquées par la prof, tout en pensant à sa liste de course, en pestant contre le client qui en demande toujours plus, ou en se demandant ce qu'on va bien pouvoir faire à manger pendant le week-end. Non. Le yoga est une discipline du corps et de l'esprit. Il est important de faire le vide dans sa tête pour ne se concentrer que sur le muscle qui travaille, sur le chakra qu'on souhaite ouvrir, sur sa respiration. Et c'est alors qu'on peut ressentir au mieux les effets relaxants de la position. Sinon, autant aller faire du stretching! (Après, il y a différentes sortes de yoga, il y en a pour tous les goûts, chacun peut y trouver son compte, en cherchant un peu!)


Je sais que je suis encore novice, trop novice pour prétendre avoir une connaissance approfondie du yoga. Mais j'aime ça. J'aime ce sentiment de bien-être qui m'envahit pendant la relaxation finale. J'aime sentir ma respiration parvenir jusqu'à mes muscles pour les dénouer, les délier, les étirer et les soigner. Et, même si je n'y arrive pas encore, je sais que, petit à petit, mon corps et mon esprit ne feront plus qu'un, je serais en accord avec moi-même. Je sais qu'un jour plus ou moins proche, je serais vraiment capable de faire le vide dans ma tête. Le yoga est en train de devenir pour moi une manière de me retrouver, dans cette vie à 100 à l'heure que nous vivons. Je me sens bien dans ces cours, comme si je commençais à trouver ma place quelque part.

J'ai toujours été consciente de l'importance de l'esprit. Déjà, adolescente, je lisais les théories de Freud. Plus tard, pendant mes études, j'ai monté un dossier pour mon cours de communication qui portait sur les méthodes de communication de l'inconscient. Je suis persuadée que le mal-être de l'esprit se traduit sur le corps et vice-versa, surtout dans le monde actuel. Soigner son corps pour soigner son esprit, c'est exactement ce que permet le yoga, et c'est ce dont j'ai le plus besoin, en ce moment. La méditation vient s'ajouter aux exercices pour approfondir cette conscience de soi. Ma prof m'a conseillé un ouvrage sur le sujet, sa bible, apparemment. Je vais me le procurer, parce que je pense vraiment que tout cela m'aidera à trouver cette paix intérieure dont j'ai besoin, à plus ou moins long terme. Pour enfin dormir correctement, en harmonie avec moi-même...

Publié dans Le yoga et moi

Commenter cet article

An'so 03/11/2009 01:47


J'en suis témoin :)
Et moi mon cours est fini, faut que j'en retrouve un!


JB et Céline 03/11/2009 20:19


Ben, tu peux toujours venir au mien!! Mais c'est sûr, ça fait un peu loin...