Petite présentation

Publié le par JB et Céline

Si vous avez manqué les épisodes précédents, voici un résumé de l'histoire.

Jean-Baptiste et moi avons entendu dire il y a maintenant deux ans que le Québec est un pays (pardon, une province) où il fait bon vivre.... ni une, ni deux, nous avons décidé de vérifier ce fait de nos propres yeux et avons courru à notre agence de voyage pour réserver des billets d'avion et une chambre d'hôtel afin de visiter Montréal une dizaine de jours. Et voilà que pendant ces dix jours, nous sommes tombés en amour avec le Québec. Vous pourrez nous dire que c'est court, 10 jours, on n'a pas le temps de se connaître, les défauts des uns et des autres ne sont pas encore apparus au grand jour... à quoi je vous répondrais que JB et moi avons su dès le début que nous étions faits l'un pour l'autre. Les coups de foudre, ça existe, il faut croire! Nous avons donc vécu sur un nuage pendant ces quelques jours et dès notre retour en France, nous nous sommes précipités au bureau de l'immigration du Québec, rue de la Boétie à Paris. Nous avons retourné notre dossier de demande de sélection quelques mois plus tard (en décembre 2006), et en février 2007, nous recevions notre convocation pour venir retirer notre Certificat de sélection du Québec, le fameux CSQ. Mais nos aventures ne s'arrêtaient pas là, oh que non! Nous avons dû ensuite fournir un nouveau dossier à l'ambassade du Canada, sise avenue Montaigne à Paris (y'a pire comme quartier, non?). Le dossier est parti en juin, et conformément à ce que la gentille dame de l'ambassade nous a dit, nous avons reçu notre accusé de réception en septembre, les instructions pour la visite médicale en décembre et l'avis d'émission de nos visas en mars. Quelques jours plus tard, nos visas en main, on décidait de partir.

C'est ainsi que nous avons réservé des billets d'avion, que j'ai donné ma démission et que nous avons commencé à chercher un logement, dans cet ordre ou dans un autre. Trois mois plus tard, nous sommes à trois jours du départ. Notre avion décolle dimanche matin tôt, un très gentil québécois nous attendra pour nous accueillir chez lui pendant quelques semaines, durant lesquelles nous pourrons chercher notre logement, du travail, récupérer notre NAS (Numéro d'Assuré Social, obligatoire pour travailler) et notre carte soleil, l'équivalent de la carte vitale, semble-t-il (joli nom, n'est-ce pas?) et enfin, changer nos permis de conduite.

Une nouvelle s'offre donc à nous, une vie, nous l'espérons, faite de joies et de découvertes. Il nous faudra du temps pour nous adapter à notre nouveau pays, mais cela en vaut bien la peine, ne pensez-vous pas?

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution des choses, c'est promis!

Publié dans Un peu de notre vie

Commenter cet article